Recevoir une alerte Google au niveau mondial


Image

Google Alerte est un bien pratique pour la veille, mais il a un défaut : il est propre à chaque pays.

Ainsi difficile il est d’avoir des news autres que dans sa langue d’origine ce qui peut en déranger plus d’un (et je suis dans cas).

Une solution tout simple permet de passer outre cette limitation de base : ajouter un paramètre à la recherche pour préciser un lieu, Google appelle cela « un opération de cherche ».

Ainsi pour obtenir les alertes « cloud computing » en provenance du Brésil, il suffit d’ajouter (sans les guillemets) « location:br » ce qui donne : « cloud computing location:br »

Ensuite, il suffit de cliquer sur « Créer une alerte e-mail pour cloud computing location:br » en bas de la page pour recevoir ces alertes par e-mail.

Cela fonctionne plutôt bien, si vous cliquez sur le lien suivant vous pourrez constaterez que les résultats obtenus sont tous en brésilien : Alerte Google en Brésilien

L’avantage ici, est que cela fonctionne de manière totalement indépendante de vos paramètres de langues de votre compte Google (si vous en avez un).

L’inconvénient est inhérent à Google Alerte : ce système est propre à chaque pays, ce qui signifie que l’on est obligé créer pour chaque pays, une alerte qui lui est propre, en changeant la « variable » de l’opérateur de recherche selon les besoins (par ex. location:uk pour recevoir des alertes de sites anglais par ex.)

Ce n’est pas la panacée mais c’est mieux que rien 🙂

Pour la petite histoire j’ai tenté d’avoir des alertes de site italiens mais je n’y suis pas parvenu, location:it ne fonctionne pas….

Voici une petite liste pour vous aidez à filtrer les alertes google pour certains pays

France : fr
États-Unis : usa
Royaume-Uni : uk
Canada: ca
Espagne : es
Japon : jp
Allemagne : de
Brésil : br
Belgique : be
Nouvelle-Zelande : nz
Pays-Bas : nl
Russie : ru
Chine : cn
Hong-Kong : h

En espérant que ça aide certains !

Linutop 2 : 1 an plus tard


Voici un peu plus d’un an à présent que j’ai eu l’honneur de remporter un Linutop2 au concours organisé par GreenIT et Linutop. Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas Linutop, il s’agit d’un petit ordinateur tournant sous Linutop OS (sur une base Ubuntu). D’un point de vue matériel, sa finition est très propre et robuste. Il est fanless, donc totalement silencieux. Son encombrement est très faible (encore plus petit qu’un mac mini) tout comme sa consommation d’électricité (là aussi encore moins qu’un mac mini). Je ne vous listerai pas ses caractéristiques (http://www.linutop.com/linutop2.fr.html) qui en font véritablement un très bon produit fini (je dis fini car ici pas de bidouille, on branche, on paramètre légèrement, et on utilise).

Il est tout a fait possible de l’utiliser comme serveur LAMP ou même de messagerie (c’est d’ailleurs la première chose à laquelle j’ai pensé). Mais je souhaitai plutôt que mon Linutop 2, soit utilisé réellement tous les jours. L’ainé de mes fils étant déjà sous linux (Lubuntu sur un PC reconditionné), je me suis dit que le second pourrait lui aussi avoir son ordinateur, je l’ai donc installé sur son bureau et lui ai brièvement expliqué comment l’utiliser. J’ai activé le mode persistant pour conserver la personnalisation du bureau.

J’ai ajouté un vieux moniteur CRT 15 pouces, un clavier Apple noir (avec deux ports USB), un disque dur externe LaCie Porsche 2,5″ de 250 Go et une souris logitech. Un ordinateur aujourd’hui sans connexion à l’Internet n’est pas envisageable (sauf pour des besoins bien précis), j’ai donc tout d’abord opté pour une connexion cablée mais j’ai rapidement ajouté une clé WIFI USB DLINK, qui a été immédiatement reconnue (honnêtement je pensais que j’allais passer des heures sous la console pour l’installé mais non ^_^). La suite OpenOffice, Firefox, Adobe Flash, et VLC. Tout est déjà pré installé pour un usage « moderne » de ce petit pc qui tiens dans la main.

Le Linutop 2 tel qu’il est convient tout à fait à une utilisation « basique ». Consulter son webmail, visionner des vidéos en ligne, créer des documents textes, écouter de la musique, regarder des photos et des vidéos, voici l’utilisation qui est faite depuis un an du Linutop 2. Ce qui est réellement appréciable, c’est que nous avons une petite station, totalement silencieuse et opérationnelle.  De part sa capacité de stockage qui empêche une utilisation autre qu’en mode « Cloud » (doc, photos, etc. hébergés en lignes), l’ajout d’un disque dur externe n’est ici pas un luxe.

Dernièrement, mon fils s’est vu offrir un smartphone Samsung et souhaitait le brancher sur son ordinateur. Il l’a donc branché en façade et il a été reconnu en tant que disque amovible. Outre la bureautique et le surf, il gère également ses photos et ses vidéos prises depuis son smartphone ou son camescope numérique (branché lui aussi en USB).

Pour conclure, le Linutop 2 est un appareil qui convient tout à fait à un usage de base (bureautique simple, Internet, photothèque et vidéothèque). Le seul bémol est que je trouve la quantité de RAM très (trop) juste, qui limite le nombre d’applications ouvertes en même temps : le système commence à ralentir dès que l’on a un doc OpenOffice et plusieurs onglets Firefox ouverts en même temps (on y pense jamais, mais le surf demande beaucoup de RAM en fait). Personnellement c’est le seul point noir que j’ai trouvé au Linutop 2 pour un utilisation quasi quotidienne.

Le temps est quelque chose de précieux et j’ai aimé ne pas avoir à passer des heures à configurer une machine sous Linux et le fait qu’il réponde aux besoins exigent d’un enfant de 10 ans en terme de performance et d’ergonomie n’est pas à négliger, d’autant qu’il n’est pas spécialement prévu pour cet usage à la base.Linutop 2

ACTA : HADOPI puissance 10


Vous pensiez HADOPI néfaste pour la culture, l’innovation ou l’Internet en générale ? Et bien, prenez la même chose, appliquez-le à la vie courante (cuisine, santé, libre expression…) et vous obtenez ACTA. Ce n’est pas bien claire ? Cela semble compliqué, obscure, peu crédible, ou un peu trop conspirationniste, c’est normal, moins on se méfie, plus on l’a dans l’os (merci les lobbys). Imaginez un groupe de personnes qui n’a pas du tout été élus par la population (d’ailleurs la plupart nous est inconnu) et qui décide de mettre en place des lois ayant un impacte directe sur les façons dont nous avons de nous nourrir, de lire, de nous exprimer, de nous réunir etc. J’en parlais déjà il y a près de deux ans en relayant une version consolidée du traité ACTA mise en ligne par Sandrine Belier.

Plutôt qu’un long discours je vous propose de regarder Lire la suite

Mon lien sur Facebook, ne marche pas!! :(


facebook debug tool developer

Parfois, il arrive que Facebook ne prennent pas les images des liens qu’on lui soumet.

Cela peut arriver quand le site vers lequel pointe le lien, ne répond pas assez rapidement pour Facebook.

Facebook et le cache

Quand plusieurs centaines de millions d’utilisateurs utilisent un site, dans notre cas Facebook, on peut tout de même imaginer qu’ils produisent des contenus similaires (je pense surtout aux liens).
Quand on soumet un lien à Facebook, il va vérifier s’il n’existe pas déjà dans sa mémoire cache (si quelqu’un ne lui a pas déjà soumis ce lien). Si tel est le cas, il « ressortira » les mêmes images, titre et description. Sinon, il interrogera la page pointée par le lien et enregistrera dans sa mémoire les infos de cette dernière.
Quand Facebook interroge une page, il attend un certains temps et passé ce délais, si la page en question ne répond pas, il ne propose aucune information.
Le problème est que dans ce cas, ce qu’il y a dans la mémoire cache de Facebook n’est pas satisfaisant.
Facebook utilise énormément de mémoire cache, et quand un lien n’a pas bien répondu une fois, on ne sais pas quoi faire et on reste avec un lien sans image et parfois même sans titre ni description.
Il existe tout de même une solution : LE DEBUGGER
Il est possible tout de même de « forcer » la mise à jour du cache de Facebook en utilisant une url dans la partie DEV du réseau social : https://developers.facebook.com/tools/debug
Cette page propose un formulaire qui forcera le cache de Facebook à se mettre à jour et résoudra la plupart des problèmes de partage de lien (ou permettra la prise en compte de la nouvelle image que vous avez mises dans votre articles et qui n’est pas visible dans Facebook)
Il permet en outre de diagnostiquer la structure d’une page et de présenter la manière dont Facebook la « comprend » : idéal donc pour optimiser une page pour Facebook (même si cette idée d’optimiser quelque chose qui se veut standar et cross plateforme à la base ne me plait pas du tout mais bon…)
Image

TED – Pranav Mistry et son SixthSense : un génie humaniste


Pour cette nouvelle année, je vous propose une vidéo de TED. Il s’agit de Pranav Mistry, un homme aussi génial que généreux. Il travaille depuis près de 10 ans sur l’élaboration d’IHM (Interface Homme Machine) intuitives. Son but avoué est d’amener le digital dans le réel, non parce que les gens aiment l’informatique ou les smartphones ou le web, mais parce qu’ils aiment l’information.

Aujourd’hui quand nous souhaitons savoir quelque chose, il nous faut prendre notre smartphone dans notre poche ou bien aller sur l’ordinateur pour faire sa recherche : avec SixthSense, Pranav Mistry présente une autre manière d’accéder à l’information. Plus intuitive, car ici pas d’écran, pas d’interface graphique, l’information sort de l’Internet pour s’afficher dans le monde réelle.

L’information est un objet. Vous pouvez manipuler, enrichir, partager, supprimer l’information, enfin tout ce que vous pouvez faire avec un appareil sauf que dans ce cas précis, il n’y a pas d’appareil, mais que de l’information. Il est même possible du coup d’appeler avec sa main, jouer à un jeux de course avec une simple feuille A4, copier/coller du texte ou du graphique d’une feuille à l’autre, ou prendre une photo en formant un rectangle avec ses doigts!  Regardez la vidéo, c’est tout simplement bluffant.

Cerise sur le gâteau : il propose SixthSense (qui représente près de 10 ans de travaille) en Open Source. Libérer l’information pour libérer les Hommes pourrait-on dire 🙂

2010 in review : bilan du blog pour l’année 2010


Voici un bilan, que j’ai reçu par email de la part de WordPress, de Serenity Report pour l’année 2010.

C’est plutôt bien fait (dire que mon blog a été lu par l’équivalent de 14 avions 747 plein est très impressionnant 🙂 ), et puisqu’on me propose de le partager alors le voici.

The stats helper monkeys at WordPress.com mulled over how this blog did in 2010, and here’s a high level summary of its overall blog health:

Healthy blog!

The Blog-Health-o-Meter™ reads Fresher than ever.

Crunchy numbers

Featured image

A Boeing 747-400 passenger jet can hold 416 passengers. This blog was viewed about 5,900 times in 2010. That’s about 14 full 747s.

In 2010, there were 24 new posts, not bad for the first year! There were 95 pictures uploaded, taking up a total of 28mb. That’s about 2 pictures per week.

The busiest day of the year was December 25th with 75 views. The most popular post that day was iPad : Installation et impressions du « iJail ».

Where did they come from?

The top referring sites in 2010 were vudestic.over-blog.com, google.fr, facebook.com, slashingtongue.com, and twitter.com.

Some visitors came searching, mostly for installation ipad, ipad installation, webdav linux, serveur webdav, and serveur webdav windows.

Les sujet de l’année 2010

Les billets les plus lus et commenté de l’année 2010.

1

iPad : Installation et impressions du « iJail » April 2010
5 comments

2

Installer un serveur WebDAV (iCal) sous Windows May 2010
1 Like on WordPress.com,

3

Monter son serveur WebDAV (Linux Ubuntu – Gandi Hebergement) April 2010
1 comment and 1 Like on WordPress.com,

4

Buzz, Green, Web2.0 les mots interdits en 2010 April 2010
2 comments

5

Facebook : le point central de votre présence en ligne…erreur! March 2010
2 comments

Vidéo de Paris vue du ciel par Yann Arthus-Bertrand


voici 16 minutes de vidéo de Paris vu de l’hélicoptère par Yann à l’aide d’une caméra HD.

Quoi que l’on puisse penser du personnage, tout le monde s’accordera à dire que les images animés ci-dessous sont saisissantes. Enjoy 🙂 !

PS : Pour profiter du plein écran, rendez-vous sur la page Dailymotion de la vidéo (impossible d’en profiter depuis l’extérieur 😡